• Français
  • English
  • Español
  • Português
  • Deutsch

Historique

1988 : L'origine de l’excellence.

Créée en 1988, Glaces des Alpes est née à Annecy. Simple production artisanale locale partie d'un garage aménagé en laboratoire à glaces et sorbets, Glaces des Alpes confectionnait déjà, assisté de Stéphane Vindret son chef glacier pâtissier, des produits de haute qualité, avec un seul mot d'ordre : la gourmandise.

Pour se faire, pas de secret : sélectionner les meilleurs produits de base et mettre en œuvre tout son savoir faire pour respecter les produits et en extraire le meilleur.

2001 : Une qualité reconnue et récompensée.

La qualité de Glaces des Alpes et son savoir-faire ont été récompensés en 2001 du titre de Maître artisan glacier.

2005 : Un nouvel élan.

Philippe GAUDIN et Patrick MOLHANT, deux passionnés glacés ont repris l'entreprise et Stéphane Vindret, le maître glacier Pâtissier a rejoint l'équipe de direction.

Du changement organisationnel mais toujours le même leitmotiv : fabriquer des glaces et sorbets d'exception.

Un succès construit par la qualité du produit.

2012 : partenaire exclusif glaces de l'Association Française des Maitres Restaurateurs.


Aujourd'hui, Glaces des Alpes est devenu un des opérateurs majeurs du marché de la restauration hors domicile derrière les 2 grandes marques nationales.

Sûre de la philosophie de l'entreprise et de la qualité des produits, toute l'équipe sait que le concept de Glaces des Alpes ne peut que réussir. Il suffit de faire goûter le produit pour convaincre ses clients : quoi de plus beau ? Partenaire de la restauration et des glaciers, Glaces des Alpes est reconnue pour vous apporter le meilleur de la glace artisanale et surtout pour ne vous l'offrir qu'à vous.

Une démarche commerciale axée sur la connaissance et l’amour du produit associée à une qualité de produits supérieure a permis de convaincre les professionnels de la restauration.

La demande étant toujours croissante, l’atelier a une nouvelle fois été agrandi.

Agrandissement mais pas de changement dans le processus de fabrication. Pour répondre à cette demande croissante : plus de pâtissiers, plus d’espace, une adaptation de notre organisation.